L'Aide Suisse contre le Sida renforce son directoire

Zurich, le 22 juin 2020. Lors de l’assemblée des délégués de l’Aide Suisse contre le Sida, les personnes présentes ont élu une nouvelle présidente et d’autres membres du conseil d’administration avec l’ancienne parlementaire et conseillère Géraldine Savary. Avec des représentants de trois régions linguistiques, l’organisation faîtière des plus de 40 organisations impliquées dans le secteur du VIH/SIDA est largement soutenue aux quatre coins de la Suisse.

L’assemblée des délégués de l’Aide Suisse contre le Sida s’est réunie vendredi dernier à Berne. Le premier point de l’ordre du jour de la 38e assemblée ordinaire concernait les nouvelles élections au conseil d’administration de l’organisation faîtière. Ce dernier planifie, coordonne et met en œuvre des projets de prévention dans les domaines du VIH/SIDA, notamment pour les groupes de population à haut risque. L’Aide Suisse contre le Sida s’engage également en faveur des personnes vivant avec le VIH/SIDA, de leurs besoins, de leurs droits et de leur égalité de traitement au sein de la société.

Une femme politique expérimentée à sa tête

Géraldine Savary a été élue nouvelle présidente du conseil d’administration de l’Aide Suisse contre le Sida. L’ancienne parlementaire et conseillère du canton de Vaud se réjouit de sa nouvelle mission. « L’Aide Suisse contre le Sida en Suisse est indispensable. Son travail est reconnu par les collectivités et par la population. Elle permet non seulement de contribuer à se protéger contre le virus mais aussi à informer, à rationaliser, à connaître les avancées de la science, à organiser les solidarités », explique-t-elle. Elle succède au conseiller Martin Klöti, qui ne s’est pas présenté à sa réélection pour cause de départ à la retraite. « Je cède ma place tout en sachant que l’organisation est aujourd’hui bien positionnée et prête à relever les défis de demain », a déclaré le président sortant.

Outre Géraldine Savary, Paola Riva Gapany (VS), Sebastian Kölliker (BS), Franz Walter (FR) et Cosimo Lupi (TI) ont aussi été élus comme nouveaux membres du conseil d’administration. Avec les membres actuels du conseil d’administration Barbara Jakopp (AG), Andreas von Rosen (ZH) et Christoph Stuehn (ZH), ils forment l’organe de direction stratégique de l’Aide Suisse contre le Sida.

« Un conseil soutenu nous renforce en tant qu’association, nous aide à accomplir les tâches et à atteindre les objectifs des prochaines années », déclare Andreas Lehner, directeur général de l’Aide Suisse contre le Sida, à propos de la composition du conseil.

Le processus stratégique est lancé

Avec la baisse du nombre de cas, la thématique du VIH a quelque peu disparu de l’opinion publique ces dernières années. Afin d’atteindre l’objectif d’éradication du VIH, un nouveau processus stratégique a été lancé lors de l’assemblée des délégués du jour. Le but est de garantir que l’Aide Suisse contre le Sida puisse continuer à réagir de manière flexible et dynamique aux nouvelles conditions-cadres. « Je pense que la question du VIH doit se conjuguer avec la question des dangers liés à la sexualité. Qui sont les groupes-cibles menacées aujourd’hui par les maladies sexuellement transmissibles ? La reconnaissance des minorités LGBTQI* devrait en outre s’accompagner d’une intervention de notre part », précise Géraldine Savary.


Plus d’informations:
Pour plus d’informations et des discussions de fond, veuillez contacter le service média de l’Aide Suisse contre le Sida au numéro 044 447 11 77 ou par e-mail à l’adresse Activez JavaScript pour afficher ce contenu protégé..