Le comité de l’Aide Suisse contre le Sida prend position

La décision de l’Aide Suisse contre le Sida (ASS) de ne plus faire paraître d’annonces dans le magazine alémanique « Display » a défrayé la chronique et suscité de nombreuses réactions. Le comité de l’ASS tient par conséquent à revenir sur les événements et à prendre position.

L’ASS est et a toujours été neutre et indépendante de tout parti politique et elle respecte toutes les opinions émises sur des sujets ou des projets en rapport avec son travail et sa mission.

Voilà plus de trente ans que l’ASS s’investit afin que toutes les personnes en Suisse soient davantage sensibilisées à la problématique du VIH et que le nombre de nouvelles infections puisse être réduit considérablement grâce à la politique, à la médecine et aux collaborateurs sur le terrain. Un grand nombre de structures d’aide ont été mises sur pied pour les groupes particulièrement touchés par le VIH, ce qui a permis d’améliorer sensiblement et durablement la vie des personnes concernées. Simultanément, l’ASS a contribué de manière déterminante à abolir les discriminations et la stigmatisation.

L’ASS prend clairement position et défend ses objectifs, mais elle respecte toujours les institutions et les processus démocratiques, et notamment celui de la formation de l’opinion.

La fin de la collaboration entre l’ASS et « Display » était le résultat d’une controverse entre la direction de l’ASS et le magazine. Celui-ci avait publié une annonce réclamant le rejet de la norme anti-discrimination sur laquelle le peuple devra se prononcer le 9 février prochain. Ce rejet est fondamentalement en contradiction avec l’attitude de l’ASS qui s’engage depuis de nombreuses années contre les discriminations dont sont toujours victimes les personnes séropositives. Le boycott des annonces était toutefois une erreur et il n’est pas compatible avec notre conception du débat démocratique. Le comité et la direction de l’ASS tiennent à s’en excuser.

Cette reconnaissance a déjà eu lieu avant la publication de l’article dans la SonntagsZeitung du week-end dernier. Pour cette raison, le magazine « Display » et l’ASS ont convenu de renouer le dialogue et de poursuivre une collaboration fructueuse de longue date.

Que le comité « Droits spéciaux NON ! » veuille maintenant tirer de cet épisode un bénéfice politique dans le cadre de la campagne précédant la votation et qu’il remette en question le soutien financier de la Confédération est, à notre avis, suffisamment éloquent.

Quoi qu’il en soit, l’ASS affronte le débat politique et s’engagera activement, dans les limites de nos droits démocratiques, pour un oui en faveur du projet susmentionné le 9 février prochain.

Pour toute information complémentaire, veuillez vous adresser à
Média
AIDE SUISSE CONTRE LE SIDA
Tel: +41 44 447 11 77
Mail: Activez JavaScript pour afficher ce contenu protégé.